28 mars 2007

Good Morning Vietnam

12- 14 mars Hanoi
Finalement nous voyagerons avec Vietnam Airlines. Bonne aubaine car nos billets Lao Airlines coûtent chacun 25 $ de moins. Nous atterrissons à Hanoi de nuit, avec une humidité plus importante qu’au Laos. Nous arrivons dans un hôtel de la même famille que celui que nous avions repéré sur le guide. Nous changerons de chambre dès le lendemain pour nous retrouver à l’arriere du bâtiment, plus tranquille. Hanoi est vraiment bruyant avec ses 3 millions de mobylettes, ses camions, bus et voitures et ses millions coups de klaxons journaliers. Un coup de klaxon strident toutes les 20 secondes, c’est franchement agaçant et énervant. Nous réservons et négocions fermement avec l’agence de voyage intégrée à l’hôtel nos excursions pour la semaine. Il s’avère moins onéreux de prendre un package pour la baie d Along que de le faire par soi même. Vu le manque de temps pour le Vietnam, dû à un vol pour la chine plus tôt que prévu (surbooking), finalement nous prenons aussi une excursion pour le nord. Nous pourrons ainsi maintenir le programme initial même si nous allons reprendre le rythme soutenu d’Amérique centrale. Nous profitons de ces 2 jours pour visiter le musée d’ethnologie (à ne pas louper), où sont représentées les 54 ethnies vivantes au Vietnam. Un musée très bien fait où même les enfants y trouvent leur compte. A l’extérieur, sont reconstruits les différents habitats de chaque grande famille ethnique avec quelques particularités étonnantes. Par exemple la maison commune des Banhar communauté issue des hauts plateaux du centre avec ses 19m de haut, est le symbole du pouvoir masculin. Pour changer un peu, nous vous proposons de chercher une tradition qui a lieu encore dans certaine tribu …. "Grâce à quoi ou qui, ou grace à quel événement familial important, les rues du village ont pu être pavées en briques ? A vos google et Yahoo. IMG_6056
Nous passerons aussi une partie de notre temps dans les 36 rues du vieux quartier d’Hanoi, très commerçant mais qui perd de son charme avec les innombrables boutiques pour touristes. Nous trouvons au hasard de notre promenade, une ancienne maison rénovée grâce au soutien de la mairie de Toulouse (Yeeesssss). Martine commence à regarder le prix des vêtements en soie et se faire une idée des prix pour la confection d’une tenue traditionnelle, le ao Dai (prononcez ao Xaï). Heureusement que nous ne rentrons pas de suite sinon elle aurait ramené toute une boutique. Après un an de voyage « routard », le shopping ça manque. Il faut reconnaître qu il y a de fort belles choses. Nous avons aussi apprécié le théâtre de marionnettes sur l’eau. C’est un art millénaire qui était à l’origine un passe temps des paysans qui travaillaient toute la journée dans les rizières. Les marionnettes sont faites en ficus de bois léger et sont actionnées avec un ensemble de perches ou un système de cordes par des marionnettistes plongés dans l’eau jusqu’à la taille. Le spectacle se compose d’une succession de tableaux évoquant aussi bien la vie quotidienne tels que la pêche ou des légendes avec les créatures mythiques (dragon, phoenix ou licorne). C’était un moment plein de poésie apprécié par toute la famille. IMG_5817

15-16 Mars Baie d’Along
Départ de bonne heure en bus pour la baie à 150 Km de Hanoi. Nous avons un chauffeur très prudent, et cela nous rassure quand on voit les autres chauffeurs de bus se rabattre et déboîter entre les camions et bus, même sur la file inverse. Ca n’a pas loupé, un accident de face (camion/bus) se produit. Voilà des touristes qui n arriveront pas à l’heure à la baie, a priori rien de grave si ce n'est peut etre le chauffeur. Arrivés au port, nous embarquons de suite sur notre bateau en traversant et jonglant entre les ponts et les bastringues glissants de 4 autres bateaux. Quelle cohue ! C’est pire que dans les rues de Hanoi. Pour sortir du port, les bateaux se poussent, se choquent, s’entrechoquent, marchent avant, marche arriere, bâbord, tribord pour quelques centimètres gagnés, le tout avec le bruit des machines et le craquement des bois marins, voire leurs fracas. Tout ça sans un cri des capitaines sûrement résignés. Nous naviguons tranquillement sur une mer de Chine calme jusqu'à un mouillage permettant de visiter la grotte de Sung Sot dite grotte aux surprises. Cette dernière fut découverte par les français au XIXe siècle et aujourd’hui elle est très bien mise en valeur avec des éclairages intérieurs judicieusement placés. Avant d’aller au mouillage de nuit, nous ferons du canoe kayak. Quel plaisir de se balader entre les pains de sucre, et de frôler les parois. Un aigle pêcheur plonge à quelques mètres du canoe. Le temps n est pas au beau, mais ce temps brumeux rajoute un côté mystique à cette balade. Le rêve de Martine s’est réalisé. IMG_6008 C a y est il ne reste plus que celui d Aurélien qui souhaite avoir voir les Ching Chang (Chinois), prevu pour le 3 avril.

Posté par famillegrassi à 04:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Good Morning Vietnam

Nouveau commentaire