15 avril 2007

L`Empire du Milieu

4–7 avril Pékin
Nous arrivons à Pékin de nuit dans un aéroport moderne. L`auberge réservée a envoyé une voiture pour venir nous chercher. Nous sommes à environ 30Km du centre de Pékin et son accès par autoroute est des plus faciles. La circulation est fluide et les conducteurs respectent les indications kilométriques. Finis les coups de klaxon et la cohue du Vietnam.
Notre backpaker se situe au nord de la place Tian’anmen et de la cite interdite, dans un vieux quartier chinois rénové.
Nos premières impressions du lendemain sont bizarres, loin de notre imaginaire sur la Chine. Tout est propre, à l’occidentale, une circulation fluide sur de grandes avenues pénétrant la ville dans tous les sens Nd, Est, S, ouest. Pas de milliers de petits chinois, ni de millions de vélos, mais de nombreuses voitures de luxe, Cadillac, Audi A6,A8, Mercedes, Porsche Cayenne, nombreux 4x4 cherokee, Buick, toutes de préférence noire anthracite. …….Ce qui surprend c’est aussi le nombre de nouveaux buildings modernes et les nombreuses constructions en cours. C’est sûr : la Chine bouge et vite.
Nous réservons notre première journée à la Cité interdite. Nous sommes encore en basse saison, mais malgré cela il y a de nombreux touristes. Il faut savoir que 80% d’entre eux sont chinois. La Chine sera la première destination touristique au monde d’ici 2010.
Nous arrivons sur la célèbre place Tian An Men et c’est le portrait de Mao qui nous accueille devant l’entrée de la cité. La cité interdite a été la résidence des empereurs des deux dernières dynasties : Ming (1368-1644) et Qing (1644-1911). Il faut savoir qu’elle était coupée du monde extérieur jusqu’en 1924 lorsque Puyi, le dernier empereur en fut chassé pour être rééduqué et finir comme jardinier (voir le film « le dernier empereur »). A l’avant, ce sont les édifices publics avec une esplanade pouvant accueillir jusqu’à 9000 personnes, au centre les quartiers privés et à l’arrière le jardin impérial.  Malgré le monde, la cité reste à la hauteur de sa réputation. Nous legèrement decus, car le bâtiment principal au centre de la place est en restauration on suppose pour cause de jeux olympiques. IMG_7628 IMG_7659IMG_7712
Nous rentrons par les vieilles ruelles appelées hutong (les seules épargnées des constructions sont pour la plupart rénovées en vue des jeux) jusqu’à notre pension. Les hutongs sont la vitrine de la vie quotidienne pékinoise. On peut y croiser des triporteurs, des vendeurs de fruits ambulants, des groupes d’hommes autour de joueurs de ma-jong dans un coin de rue, et des papis et mamies qui papotent sur leur mini tabourets. Cela ne fait que 2 ans, que leurs habitants bénéficient de toilettes qui sont publiques. L’effet jeux olympiques se fait ressentir partout. Les chinois ouvriront pour la 1ère fois leur pays à des milliers de journalistes et caméras. C’est le moment tant attendu pour montrer la puissance de la nouvelle Chine. Tout le monde ici est conditionné en vue de cet évènement planétaire et gare à celui qui freine le mouvement. Les pékinois reçoivent des consignes sur le bon comportement à avoir pour ces jeux, pas cracher après un long raclement de gorge vitreux, pas se promener le ventre à l’air, etc.……. IMG_7765 Le lendemain nous irons visiter le palais d’été en bus. Apres une erreur d aiguillage, nous retrouvons enfin le bon bus indiqué par une charmante pékinoise. Nous sommes étonnés par l’envie des jeunes de venir discuter avec nous en anglais. Il y a en peu pour l’instant, mais leur niveau d anglais est souvent bien meilleur que le notre. Nous arrivons enfin au palais d été après 1H30 de bus et marche. Le palais, rénové en 1903 après une succession de conflits, est situé dans un vaste parc au bord du lac Kumming et nous nous y sentons bien. Une galerie couverte longue de 700 m contenant plus de 8 000 images et descriptions de la littérature classique chinoise longe la rive du lac. Autre curiosité du lieu, le bateau de marbre de l’impératrice. Ici aussi, beaucoup de bâtiments sont en restauration, d’autres juste finis, qui donnent tout l’éclat et la richesse des couleurs de l’époque. IMG_7866          IMG_7822 IMG_7895

Notre 3eme jour sera celui de la découverte de la grande muraille de Chine. C’est sous le règne de l’empereur Qin Shihuangdi, unificateur de la Chine 220 ans avant JC, que la muraille fut achevée par 1/5ème de la population chinoise de l’époque. Apres avoir conquis les 6 Etats indépendants de la chine de cette époque, il fait en sorte de raccorder les différents murs édifiés ça et la, en un seul. Cet ouvrage gigantesque s’étend sur 6700 Km de long. Ce mur avait pour fonction de repousser les armées barbares du nord. Nous avons choisi de faire un trek de 9km jusqu’à Simataï à 150 Km de Pékin. Nous sommes enchantés de cette balade, dure pour Aurélien mais qui s’est comporté en vrai petit montagnard. Imaginez d’incessants escaliers entre les différentes tours de garde, à monter et descendre avec certaines marches qui vous arrivent au nombril. Le retour dans le bus se fera dans le silence. Jusqu’à présent, nous avons bénéficié d’une excellente météo, froid la nuit, frais le matin et chaud la journée : bref le printemps.
IMG_7936   IMG_7985 IMG_7922
拉 发迷路了
啊别扭剖人拉岁额哦内 耨是 恶苗病

Posté par famillegrassi à 02:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur L`Empire du Milieu

Nouveau commentaire