25 avril 2007

Chine suite et fin

13-14 avril On pourrait nommer Pingyao le « Carcassonne Chinois ». L’urbanisme de cette ville fortifiée imite une tortue, symbole de la longévité. Il est très plaisant de flâner à l’intérieur de ces 3 000 créneaux et 72 tours en vélo ou à pied. De nombreuses boutiques proposent des antiquités qui ne le sont pas. Pour nous restaurer, nous préférons sortir en dehors des remparts où les touristes ne vont pas, et nous mêler à la population locale. Le seul inconvénient est que les menus sont en chinois. Nous trouvons une salle de restauration et regardons dans les assiettes des voisins pou choisir en nous appuyant aussi sur le lexique du guide pour demander «pas trop épicé svp». Finalement ce restaurant deviendra notre cantine, d’autant que la patronne nous fait chaque fois découvrir de nouveaux plats, dont une soupe aux baies succulente. Nous nous attardons dans une boutique qui propose du découpage de papier très fin que l’on peut assimiler à de la véritable dentelle. Nous ne résistons pas à en ramener quelques uns, c’est un vrai travail d’artiste.IMG_8829 IMG_8840

15-16 avril Pour rejoindre la ville suivante Datong, nous reprenons un train, couchette dure. La ville en elle-même n’a aucun intérêt si ce n’est de voir une ville chinoise plus populaire qui est le plus grand bassin houiller de la Chine. De petites maisonnettes très simples sont construites près des entreprises à l’intérieur d’enceinte de pierres.
Nous prenons le bus pour aller visiter les grottes de Yungang qui valent vraiment le détour. Ce sont des centaines de bouddhas de dimensions allant du centimètre à plus de 30 mètres de hauteurs qui ont été directement sculptés dans la montagne. A l’intérieur des cavités, nous observons les couleurs ocres, pêches et bleues qui ont été restaurées. Malheureusement la pollution et les intempéries endommagent irrémédiablement ce site à ciel ouvert. IMG_9033 IMG_9017 IMG_9012  

17–20 avril  Dernière ligne droite : retour à Pékin. Cette fois nous choisissons de rentrer de jour avec minibus qui part seulement une fois plein. Nous sommes contents de retrouver l’auberge de jeunesse ou nous avions séjourné au début. Pour le plus grand plaisir des enfants nous allons chez Mac Do. Il est parfois reposant de ne pas déchiffrer les menus en chinois. Nous allons aussi visiter le zoo de Pékin principalement pour voir le Panda Géant et compléter notre collection d’animaux. Le panda géant est une espèce en voie de disparition. C’est un animal solitaire excepté lors de la période de reproduction. C’est un véritable nounours qui mange tranquillement ses pousses de bambous. Nous découvrons également un tigre blanc et un aigle de montagne de taille gigantesque. Les singes qui sont de véritables acrobates font beaucoup rire les enfants. Par contre, l’entretien du zoo ainsi que de ses occupants laisse sérieusement à désirer, très mauvais point pour les chinois. Anthony écourte la visite après être passé devant les étroites cellules cimentées des félins. IMG_9095 IMG_9156 IMG_9209
Un voyage en Chine ne se terminerait pas correctement sans aller au quartier de la soie acheter quelques vêtements. Il ne manque pas une seule marque internationale, toutes sont représentées : Adidas, Nike, Ralph Lauren, Vuitton, Patagonia, Lafuma, Helly Hansen et bien d'autres que nous ne connaissions pas. Vestes, chemises, dessous, chaussures, sacs, anoraks, vous y trouvez tout, mais comme vous en doutez ce sont uniquement des copies. Négociez durement sinon vous payez le prix fort et parfois plus cher que le vrai. Laurent se charge de diviser d’abord le prix par 15 pour finir ensuite par 10. Quelque fois, les vendeuses nous traitent de fous en nous arrachant des mains la marchandise mais il y une telle concurrence qu’on finit toujours pas avoir le bon prix chez le voisin. Nous limitons nos achats au renouvellement de la garde robe des enfants limitation des bagages oblige.
Pour notre dernier jour à Pekin, les troupes se séparent. Les enfants sont maintenant allergiques au mot "temple", musée visites en tous genres et préfèrent profiter seuls du temps qu'il leur reste. Les tensions entre enfants et parents sont de plus en plus vives. Nous partons visiter le temple du ciel. Une longue galerie couverte entourée d'un jardin précède l'entrée principale du temple. Tous les jours les chinois viennent y pratiquer le taï-chi, jouer de la musique entre amis, chanter en maintenir les traditions des chants populaires.  IMG_9246   
Le Temple du ciel est le lieu où l'empereur venait entre autres se recueillir,  pour que la moisson de l'année soit bonne. Ce temple est soutenu par 4 piliers massifs en bois exotique d'environ 30 m de haut qui représentent les 4 mois de l'année. 12 piliers moins massifs (mois), puis 365 (jours) autres plus petits constituent la charpente de cet édifice avec comme leimotiv l'harmonie et la symetrie parfaite. Un formidable enchevêtrement de toit assemblés grace à des tenons et chevilles (les heures sur une année), uniquement en bois, finissent d'embellir le bâtiment, digne des meilleurs ouvriers de Chine. Les couleurs dominantes sont le bleu du ciel, le vert de la nature et le marron/or de la terre.
IMG_9266   IMG_9265

Voilà, cest fini pour la Chine, qui nous aura beaucoup étonné. Nous prenons le vol pour L’Europe, Londres où nous allons rejoindre des amis, avant de rentrer et terminer ce merveilleux voyage à Toulouse.


Ce que nous avons aimé en Asie du Sud Est et Chine

De façon générale, la cuisine est bonne et variée ce qui évite la lassitude que nous avions eu en Amérique du Sud (excepté Argentine), et la gentillesse des gens
C’est aussi à partir de ce moment que nous avons pris le temps de rester plus longtemps sur chaque lieu pour mieux en profiter et moins se presser.

* Thaïlande avec notre escapade isolée sur une petite île (nous ne donnerons pas sa localisation)
La visite du palais Royal à Bangkok
* Cambodge : de façon incontestable, leur gentillesse et le site d’Angkor
                      se balader en moto et rencontrer de nombreux enfants avec le sourire
                      les guesthouses de Phnom Penh et Kompot
* Laos : la ville de Luang Prabang et son atmosphère
* Vietnam : Tout est bien si on fait abstraction de certaines réactions un peu rudes dans le Nord lors de négociations.
* Chine : les trains pour les services offerts et la rencontre des chinois.
La gentillesse des chinois et leur volonté de vouloir toujours vous aider.
La tranquillité des Guesthouses
L’armée de terre de X’ian, Pékin et ses nombreux monuments, la muraille de Chine, Datong et ses grottes.

Ce que les enfants ont aimé
se baigner sur les plages de Thaïlande, Cambodge et particulièrement celle de Mui Né au Vietnam. Les dunes blanches à Mui né.
Plonger à Nha Trang, le sticky rice pour Aurélien. On a aimé négocier à fond les prix
Commencer à faire ma collection de dragons et de gadgets (Anthony).
Apprendre et faire de la moto à vitesses avec papa (Aurélien) puis tout seul (Anthony).
Négocier, surtout Aurélien
Aurélien : marcher sur la muraille de Chine

Ce que nous n’avons pas aimé en Asie du Sud Est et Chine
Le trajet entre la frontière thaïlandaise et Siem Reap

Certains transports en pick up et la longueur des trajets en général au Laos
L'importante pollution des villes en Chine
Bangkok et sa pollution, la circulation, Kao San road et toutes ses dérives
Le tourisme sexuel present et à la vue de tous en Thailande et Cambogde.
Les trains sièges durs en Chine.
Les distances en Chine

Ce que les enfants n'ont pas aimé
la pollution et le bruit dans les villes, surtout au Vietnam
la curiosité des chinois, cracher à tout de champ
faire l'école
se faire toucher la tête et pincer en permanence a été tres désagréable et a provoqué regulierement le courroux d 'Aurélien agacé.

Posté par famillegrassi à 08:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Chine suite et fin

    remarquable

    Oui Super Bien franchement, quel plaisir de lire votre blog et surtout ce passage sur la chine ) Vous êtes de véritables voyageurs ) Et vous avez le don de nous faire voyager au travers de ce fantastique, merci infiniment ++

    Posté par S S P (trivago), 28 novembre 2007 à 09:59 | | Répondre
  • Salut Anthony, ce n'est pas la peine de rentrer, Toulouse a perdu 1-3 contre le PSG.Allez Bordeaux!!!
    Adrien

    Posté par adri, 01 mai 2007 à 10:24 | | Répondre
Nouveau commentaire